Donner libre cours... à la recherche!

Imprimer

  C'est du 24 au 30 octobre qu'a lieu cette année la 5e Semaine internationale du libre accès. De quoi s'agit-il? Cet événement organisé par SPARC (Scholarly Publishing and Academic Resources Coalition) dont sont membres les Bibliothèques UdeM vise à sensibiliser les acteurs de la communauté scientifique aux bénéfices de la diffusion en libre accès. De façon très succincte, le libre accès consiste à fournir un accès gratuit, immédiat et en ligne aux publications et données de recherche afin de favoriser davantage le partage du savoir et son développement.

Le libre accès a connu une croissance importante au cours des dernières années :

  • Le nombre de revues savantes en libre accès augmente à chaque année : à lui seul, le répertoire DOAJ en répertorie maintenant plus de 7 000. Depuis 2000, le nombre de titres en libre accès croît de 18% par année et le nombre d'articles de 30% par année.1 Plus de 25% des revues canadiennes diffusent de manière intégrale en libre accès et 39% additionnels offrent l'accès libre à leur revue sauf pour les numéros très récents.2
  • Un nombre grandissant d'organismes subventionnaires adopte des politiques ou lignes directrices pour la diffusion en libre accès des résultats de la recherche financée par l'état.  Au Canada, les grands conseils subventionnaires (IRSC,CRSH, CRSNG) ont adopté en 2010 des principes directeurs conjoints.
  • Les éditeurs traditionnels sont de plus en plus nombreux à offrir aux auteurs des formules permettant d'ouvrir l'accès à un article publié dans une revue et à permettre l'autoarchivage dans un dépôt institutionnel.

Vos bibliothèques UdeM appuient le libre accès de différentes façons; en voici quelques unes :

  • Création et gestion du dépôt institutionnel numérique Papyrus dans lequel les chercheurs d'ici peuvent autoarchiver leurs publications, prépublications et autres productions intellectuelles afin de les rendre facilement et rapidement disponibles. Papyrus c'est :
    • plus de 2 000 mémoires et thèses UdeM en texte intégral;
    • quelques milliers d'autres documents de recherche (rapports de recherche, articles, communications, etc.);
    • un demi-million de téléchargements par année en provenance de plus de 100 pays, notamment le Canada, la France, les Etats-Unis, l'Algérie, le Maroc, la Tunisie et la Chine.
  • Mise en ligne du guide « Libre accès à la recherche » pour sensibiliser la communauté UdeM à ces enjeux et faire connaître les ressources et outils disponibles aux auteurs qui désirent publier en libre accès.

Pour une liste des webconférences et autres activités de la Semaine internationale du libre accès, consultez le site suivant : www.openaccessweek.org.

Références :
1.        Laakso, M., Welling, P., et al. (2011). The Development of Open Access Journal Publishing from 1993 to 2009. PLoS ONE 6(6) : e20961.
2.       Association canadienne des revues savantes. (2011). Édition des revues savantes au Canada: Rapport annuel sur l' industrie 2010-2011.

 

Dossiers

 

La Grande Guerre, 100 ans plus tard

Il semble si près et si loin à la fois, ce premier conflit mondial, souvent éclipsé p...

 

Francofête 2014 : Les correspondances

Malgré toutes les variations de formes et d'usages qu'elle a connues au fil des siècles...

Le chiffre

26,9 %
Les étudiants d’origine chinoise comptent pour plus du quart de tous les étudiants internationaux inscrits dans les universités et les collèges canadiens.
Lire la suite...