Les rétroactions négatives sont positives

Imprimer

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Durée : 3 min 15 s

Les critiques bien formulées par les entraineurs améliorent les performances des athlètes en plus de soutenir leur autonomie. C'est ce qui ressort de l'étude de Joëlle Carpentier, étudiante à l'Université de Montréal. Cette recherche sera un outil pratique pour les entraineurs.

 

Lire l'article

Sur le Web

 

Dossiers

 

L’UdeM fouille…

Sous terre ou sous les mers, les archéologues de l’Université de Montréal recherche...

 

Collation des grades 2015

Un légitime sentiment de fierté habitait les diplômés en cette journée de Collation d...

Le chiffre

60 %

D'ici 2030, la Chine et l'Inde devraient fournir plus de 60 % des diplômés universitaires en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques dans le monde.

Lire la suite...