evden eve nakliyatsehirlerarasi evden eve nakliyat

Un effort commun permet l'acquisition d'un nouveau microscope électronique

Imprimer

De gauche à droite, M. Nanci, directeur du Département de stomatologie et de l’Unité d’imagerie électronique; Gilles Savard, directeur de la recherche et de l’innovation au Département de mathématiques et génie industriel de l’École Polytechnique; Gilles Lavigne, doyen de la Faculté de médecine dentaire; et le recteur, M. Breton; à l’arrière-plan, Alain Vaillancourt, ancien doyen à la faculté et ancien vice-recteur; et Arto Demirjian, professeur émérite de la facultéLe 14 décembre dernier, l'Unité d'imagerie électronique de la Faculté de médecine dentaire a inauguré, en présence du recteur, Guy Breton, un nouveau microscope électronique à transmission. Cette unité, que dirige Antonio Nanci, se spécialise dans la caractérisation des matériaux mous, notamment les échantillons biologiques, les polymères et les nanoparticules. L'acquisition de cet appareil a été rendue possible grâce à une étroite collaboration avec les départements de chimie et de biochimie de l'Université. Soulignons aussi la contribution financière de la Fondation canadienne pour l'innovation dans le cadre d'un projet piloté par Michael D. Buschmann, de l'École Polytechnique. Par ailleurs, le vice-rectorat à la recherche appuie, et financièrement et par son soutien à la coordination, la mise en place de cette plateforme et son développement en complémentarité avec les établissements partenaires de l'UdeM, notamment le CHUM, l'Institut de recherches cliniques de Montréal et Polytechnique. L'Unité d'imagerie électronique est accessible aux divers utilisateurs de la communauté universitaire et à l'industrie.

 

Sur le Web

 

Dossiers

 

Collation des grades 2014 : félicitations aux nouveaux diplômés!

La collation des doctorats de 3e cycle sanctionne la réussite des études et représente ...

 

Le Brésil dans la mire de l'UdeM

Entre le Brésil et l'Université de Montréal, il y a des atomes crochus. Des affinités...

Le chiffre

728 000 $

En 20 ans, un bachelier gagnera en moyenne 728 000 $ de plus qu'un travailleur détenant un diplôme d'études secondaires.

Lire la suite...