Les chercheurs de l'UdeM remportent trois prix nationaux en sciences

Imprimer

Avec trois lauréats, l'Université de Montréal brille à la remise des prix 2010 du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). La Médaille d'or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada, le prix scientifique le plus prestigieux au pays, est décernée au professeur Gilles Brassard, père de l'informatique quantique au Canada et l'un des pionniers du domaine à l'échelle mondiale.

Les réalisations les plus notables du lauréat, illustrant son avant-gardisme, sont la découverte de la cryptographie quantique et de la téléportation quantique. La Médaille Herzberg, qui couronne des contributions se distinguant par leur excellence et leur influence soutenues, est assortie d'une subvention de recherche d'un million de dollars.

Le Prix John-C.-Polanyi du CRSNG est remis à l'équipe d'astrophysiciens composée du professeur René Doyon et de ses anciens étudiants : David Lafrenière un postdoctorant en astrophysique à l'UdeM et Christian Marois qui travaillent aujourd'hui à l'Université de Toronto et au Conseil national de recherches du Canada. Le prix Polanyi récompense une percée remarquable réalisée au Canada, soit la première photographie d'un système planétaire extrasolaire.

Enfin, le Prix d'études supérieures André-Hamer du CRSNG est remis à Delphine Bouilly, étudiante au doctorat en physique sous la direction de Richard Martel, pour ses travaux sur l'exploration des propriétés électriques des nanotubes de carbone et sur l'évaluation de leur application en électronique.

Le vice-recteur à la recherche de l'UdeM, Joseph Hubert, se réjouit de la nouvelle et félicite les lauréats : « Les prix du CRSNG sont des distinctions très convoitées, souligne-t-il. La récolte de cette année pour notre université réunit un pionnier, une équipe à l'origine d'une percée et une chercheuse de la relève. Quel que soit le prix obtenu, il s'agit pour tous nos lauréats d'une reconnaissance de l'excellence autant que d'un puissant encouragement à redoubler d'efforts pour repousser encore les limites de la connaissance. »

Pour sa part, la présidente du CRSNG, Suzanne Fortier, souligne l'importance des recherches menées par les récipiendaires des prix : « Les lauréats des prix du CRSNG sont des exemples éclatants des résultats issus de la recherche menée au Canada. Ils mettent en valeur le gage prometteur pour l'avenir d'autres percées importantes. Le Canada peut être très fier de ce que ces hommes et ces femmes ont accompli. »

Sur le Web :

Personne-ressource auprès des médias :
Sylvain-Jacques Desjardins
Attaché de presse international
Université de Montréal
Téléphone : 514 343-7593
Courriel : sylvain-jacques.desjardins@umontreal.ca
Twitter: http://twitter.com/uMontreal_news

 

Dossiers

 

L’UdeM fouille…

Sous terre ou sous les mers, les archéologues de l’Université de Montréal recherche...

 

Collation des grades 2015

Un légitime sentiment de fierté habitait les diplômés en cette journée de Collation d...

Le chiffre

60 %

D'ici 2030, la Chine et l'Inde devraient fournir plus de 60 % des diplômés universitaires en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques dans le monde.

Lire la suite...